Pizza au pesto, scamorza fumée et anchois 🍕

Ma consommation de pizza a doublé (ou peut être triplé ?) depuis mon arrivée à Rome. Fort heureusement on peut sans doute dire la même chose des fruits et légumes. En Italie, la pizza c’est culturel et social ! Un peu comme un verre de vin chez nous. C’est bien plus qu’un plat, c’est un moment de partage, voire une compétition et trouver LA meilleure pizza devient un jeu sans fin. J’en ai gouté vraiment beaucoup, des bonnes, des originales, des vraiment très bonnes, des à la fois simples mais exceptionnellement bonnes… J’ai rarement été déçue, ou alors plus par le prix que par la qualité des produits … Depuis que je vis en Italie je me dis toujours la même chose : « Comment vais-je  pouvoir continuer d’aimer la pizza française ? » Cette question peut paraître bizarre – une pizza c’est une pizza – mais non justement une pizza n’est pas qu’une pizza, une pizza n’est pas forcément bonne et surtout n’a pas toujours le même goût. En France, et dans de nombreux pays en dehors de l’Italie, on nous apprend qu’il y a les pizza épaisses et moelleuses « à l’américaine » et les pizza fines et croustillantes « à l’italienne ? ». Mais cette catégorisation est fausse: la pizza, la vraie, l’Italienne, est à la fois fine et moelleuse ! Sauf si on parle de pizza al taglio (à la coupe) mais là c’est encore un autre débat. Et je pourrais vous parler de pizza encore toute la soirée alors que je ne suis même pas encore aller à Naples ! Qu’est ce que ce sera en revenant ?!

Et comme j’adore la pizza j’en mange au restaurant, j’en mange à l’apéro, j’en mange al taglio avec mes amis, et je m’en prépare à la maison ! Cette fois-ci j’ai commis la bêtise ne pas préparer ma pâte moi-même et ça change tout. Malheureusement ici ma cuisine est petite et pas très bien équipée alors je la ferai maison à mon retour en France et je vous donnerai par la même occasion la recette.

Hier c’était dimanche, je n’avais pas envie de m’embêter alors j’ai pris cette pâte à pizza, et les restes de la semaine : la sauce pesto que j’avais commencé avec des orecchiette, des anchois qui auraient dûs me servir dans une Pissaladière, de la scamorza fumée qui a été en partie utilisée dans un clafoutis salé, de la fêta, du parmesan et des olives car ce sont des incontournables que j’adore et qu’il y a toujours au fond de mon frigo. Les recettes dont j’ai fait allusion juste avant ne tarderont pas à être posté à leur tour 😉

fullsizeoutput_10cb

LA RECTTE :

Ingrédients (pour 2 à 4 personnes) :

  • 1 pâte à pizza maison ou du commerce
  • 80g de sauce pesto
  • 70g de scamorza fumée
  • 4 anchois
  • 20g de feta
  • 15g de parmesan
  • 6 olives
  • quelques feuilles de basilique
  • un filet d’huile d’olive

Réalisation :

Préchauffer le four à 200°C.

Etaler votre pâte et recouvrer la de sauce pesto.

Couper la scamorza en rondelle, la fête en cube, les olives en deux. Rapé le parmesan et ciseler le basilique.

Disposer sur votre pizza la scamorza, les anchois, la feta, 10g de parmesan et les olives.

Enfourner pour une demi-heure environ.

A la sortir du four saupoudrer le reste du parmesan et le basilique et verser un filet d’huile d’olive sur votre pizza.

Buon Appetito !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s